Label Qualité et Performance du conseil en sûreté

La sureté des organisations, entreprises, collectivités, est un enjeu essentiel de leur développement. L’intégration efficace de toutes les composantes de la sûreté nécessite une vision panoramique des risques de malveillance intentionnelle tant sur le plan des personnes et des biens que sur le patrimoine informationnel et financier.

La conformité aux règlementations comme le RGPD et la directive NIS représentent des garanties de protection importantes mais sont porteuses également de contraintes de mise en œuvre importantes et de risques de lourdes pénalités financières.

Le conseil en sûreté apporte une vue d’ensemble technique et règlementaire pour faciliter la mise en place d’un système efficace et conforme de sûreté. Véritable architecte de la sûreté, il aide à la sélection des briques de base et à leur intégration dans un ensemble de mesures techniques et organisationnelles qui couvrent l’ensemble du spectre des risques.

Sans se substituer aux intégrateurs de sécurité, l’architecte sûreté accompagne l’organisation pour assurer notamment que les systèmes de sûreté déployés seront conformes aux règlements et normes en vigueur et à ses attentes en gestion des risques.

Exclusivement dédié aux activités de conseil en sûreté, le label qualité et performance du SCS est à ce jour l’unique référentiel métier existant pour la profession.

Il exige du candidat à la labellisation  un ensemble de critères permettant d’évaluer sa capacité de conseil en sûreté et à dispenser une prestation de qualité et au juste prix.

Il assure au maître d’ouvrage le recours à un conseiller évalué par ses pairs, reconnu pour son expertise et son efficacité.

Les activités des architectes sûreté labellisés recouvrent notamment les domaines de compétence suivants :

  • Les analyses des risques et les créations de politiques de sureté
  • Les architectures systèmes de systèmes de sécurité électronique et informatique
  • Les études et audits
  • La prévention situationnelle
  • la gestion de crise
  • La sécurisation des grands événements

Critères de labellisation

Les dossiers de demande de labellisation sont analysés selon huit critères par le comité de labellisation :

  • Une conformité administrative visant à s’assurer de la couverture des risques professionnels et de la prise en compte des obligations sociales et fiscales auxquelles sont soumis les organismes de conseil en sûreté.
  • Une déontologie qui prévoit un engagement du dirigeant de l’entreprise labellisée au respect des normes professionnelles, de l’indépendance, de la confidentialité, des règles destinées à éviter les conflits d’intérêts.
  • Des connaissances et des compétences portant sur les savoirs professionnels, les connaissances scientifiques et techniques. De plus, ces compétences requises doivent s’inscrire dans la perspective d’évolution par le moyen de la formation continue et de la veille métier.
  • La maîtrise des informations et des données concerne la préservation de la confidentialité des informations clients dans le respect du RGPD ainsi que la sécurisation des documents et des données qui y sont attachés.
  • La maîtrise opérationnelle traite de la mise en œuvre d’activités à maîtriser tout au long de la relation avec le client : avant-vente, contractualisation, gouvernance et pilotage du projet, contrôle et mise à disposition des livrables ainsi que le traitement des éventuelles réclamations clients.
  • La maîtrise des sous-traitants s’intéresse à la sélection et au suivi des sous-traitants.
  • La satisfaction client concerne l’évaluation de la satisfaction client et sa communication externe.
  • Une amélioration continue par des bilans périodiques et de fin de mission.

Procédure de demande de labellisation

Le dossier de demande de labellisation est constitué de plusieurs pièces qui doivent être téléchargées depuis la page de demande de labellisation. Ces documents doivent être complétés et envoyés au comité de labellisation en remplissant le formulaire sur cette même page.

Mise en contact des prestataires labellisés et des donneurs d’ordres

Les organisations à la recherche d’experts en sûreté peuvent demander à être mises en relation avec des prestataires labellisés sur les domaines de compétences de leur choix en remplissant le formulaire de la page « Contact ».

Le comité de sélection du SCS effectuera un sondage parmi ses membres labellisés et mettra le demandeur en relation avec les experts pertinents.

Conclusion : la labellisation SCS en trois points forts

  • Elle Positionne le conseil en sûreté dans une démarche qualité en adéquation avec les besoins des autorités publiques, dans le cadre du continuum de sécurité, et des donneurs d’ordre industriels.
  • Elle permet à un prestataire de conseil en sûreté membre du SCS d’obtenir la reconnaissance de ses pairs dans son ou ses domaines de spécialisation.
  • Elle intervient comme un outil de communication permettant aux prestataires labellisés de se faire connaître par leur qualités professionnelles et déontologiques.